Le site d'actualité du football azuréen

Balicco :

CFA 2 / RCG

Jeudi 28 Mars 2013

BALICCO : "SANS ARGENT, C'EST DUR" (3/4)

Troisième volet du feuilleton grassois avec comme promis, Laurent Balicco, vice-président du club.

Que les supporters et les joueurs du RCG se rassurent, le stade de La Paoute sera rénové la saison prochaine : "relégation ou non", confirme Laurent Balicco. Toujours disponible et sincère, le vice-président du club grassois livre une analyse différente de ce championnat. Un avis souvent partagé mais peu déclaré : "nous mettons les joueurs en conditions mais ce ne sont pas les dirigeants qui sont sur le terrain. Forcément, nous avons aussi notre part de responsabilités", confie-t-il, avant d'aller plus loin : "parfois, les gens ne se rendent pas forcément compte du travail effectué. Et surtout, avec quels moyens".

30 000 euros de moins

Le football est composé de plusieurs strates, parfois non prises en compte par les observateurs. Si le Racing Club de Grasse lutte pour sa survie en CFA 2, ce n'est pas la simple conséquence de mauvais résulats. Ces derniers sont liées à des paramètres souvent difficiles à gérer. Laurent Balicco l'exprime parfaitement : "par exemple, nous avons 30 000 euros de moins dans le budget cette année. Nous faisons du mieux possible. Sans argent, c'est dur. Nous ne sommes pas comme les politiques ou bien l'Etat, lorsque l'on se trompe sur des joueurs ou des investissements, on ne peut pas recommencer ou effacer ! Les erreurs se paient cash".

Demain, retrouvez la dernière partie de la série de la semaine...

a+ a- imprimer